Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Micro-projets de l'Ambassade

Direktförderung - Weiterentwicklung

Direktförderung - Weiterentwicklung, © Colourbox.net

03.02.2020 - Article

Chaque année, l'Ambassade d'Allemagne à Tunis soutient de nombreux micro-projets dans le domaine de l'environnement et de l’éducation, des infrastructures et autres. Et ce dans le but de réduire la pauvreté et de promouvoir le développement local.

L'Ambassade de la République fédérale d'Allemagne à Tunis soutient chaque année de nombreux micro-projets dans les domaines de l'éducation, des infrastructures, de l'amélioration des revenus et de l'alimentation, de l'hygiène et de la protection de l'environnement, dans le but de réduire la pauvreté et de promouvoir le développement local. Ce soutien est fourni par le biais d'une aide financière directe aux projets et initiatives des associations et des organisations non gouvernementales tunisiennes.

Cela permet à la société civile locale de mettre en œuvre des projets sous sa propre responsabilité, de manière rapide et flexible, en répondant aux besoins spécifiques de la population et en tenant compte des besoins fondamentaux des catégories les plus vulnérables de la population ainsi que de se procurer des biens matériels ou de financer des mesures de formation de petite envergure pour atteindre cet objectif. Les micro-projets peuvent être mis en œuvre à court terme et sont destinés à avoir un impact immédiat.

Les projets qui relèvent des 17 objectifs de développement durable (SDGs - Sustainable Development Goals) inclus dans l'Agenda 2030 pour le développement durable adopté en 2015, sont particulièrement juges dignes de bénéficier d’un soutien financier.

L'instrument de financement des micro-projets est très demandé et apprécié par la société civile (plus de 200 demandes par an). Cela signifie que des projets particulièrement efficaces et de grande qualité peuvent être régulièrement sélectionnés, et ce dans toutes les régions du pays, cependant, de nombreuses bonnes propositions doivent également être rejetées en raison de ressources financières limitées.             

 

           

                                                                                                                                               

Les critères suivants s'appliquent au financement des projets :

  • En règle générale, la subvention financière par micro-projet est plafonnée à 25.000 € (environ 77.671,700 dinar tunisien).

  • Le projet doit être achevé et comptabilisé dans l'année où la convention de subvention a été conclue.

  • Les coûts courants et récurrents tels que les salaires, les dépenses, les frais d’administration et de déplacement ne peuvent être financés.

  • L'organisme de gestion du projet doit apporter sa propre contribution dans la limite de ses possibilités.

  • Pour les marchés publics, les offres écrites doivent être soumises par trois fournisseurs indépendants.

De nouvelles demandes seront acceptées pour l'année 2020.




Retour en haut de page